Le business plan d’un wedding-planner en 4 étapes majeures

Cet article est un article invité rédigé par Gaëtan BAUDRY, du site My Business Plan.

Toujours présent(e) pour aider vos proches à organiser des évènements ? L’annonce d’un mariage dans votre entourage vous fait frétiller ? Vous êtes peut-être fait pour être un(e) wedding-planner, mais n’osez pas vous l’avouer.

Le marché est en hausse (20% d’organisateurs en plus cette année) et le budget moyen pour un mariage n’a jamais été aussi élevé (12 000 à 15 000€, soit 4% de plus entre 2016 et 2015) : ce secteur ne connait donc définitivement pas la crise ! Aujourd’hui, de nombreuses solutions existent, avec des wedding-planner à tous les prix, des évènements plus variés que jamais, … Il est encore temps de se lancer dans ce business des plus juteux.

 

À travers cet article, vous obtiendrez les réponses aux questions que vous vous posez en tant qu’aspirant wedding-planner, et vous serez prêt pour vous atteler à la réalisation d’un business plan pour wedding planner pour mettre en avant votre légitimité dans ce secteur.

 

1/L’étude de marché a le vent en poupe !

Comme pour la création de toute entreprise, une étude de marché est obligatoire dans le monde du mariage. Elle vous permettra de déceler le potentiel de votre business, et surtout de bénéficier d’une visibilité sur votre projet. Commencez tout d’abord par récolter toutes les données globales du secteur :

 

  • Evaluation du marché du mariage (5 milliards d’euros en 2013)
  • Nombre de mariages célébrés en France (241 000 en 2014)
  • Nombre de PACS (168 000 en 2013), qui sont de plus en plus célébrés sur l’hexagone.
  • Le budget moyen des futurs mariés pour organiser l’évènement (entre 12 000 et 15 000€)

 

Une fois ces chiffres obtenus (de nombreuses données peuvent être récoltées, cette liste n’est pas exhaustive), il faudra vous recentrer sur VOTRE marché, car il sera très difficile de viser toutes les régions françaises et tous types d’évènement à votre lancement. Il faut cibler une zone de chalandise, et étudier les prospects qui la composent. Pour cela, nous vous préconisons cette démarche à suivre :

 

  • Rencontrez absolument vos futurs clients, sans quoi vous ne pourrez pas réellement cibler leurs besoins, leurs attentes. Préparez votre liste de questions au préalable, et visez large : plus vous aurez rencontré de prospects, mieux votre segment clientèle sera défini.
  • Menez une analyse concurrentielle, qui vous permettra d’identifier les concurrents présents dans votre zone. En comprenant comment le business d’un de vos concurrents fonctionne, vous serez capable de vous diversifier.

 

2/ Stratégie marketing du wedding-planner

La communication et le marketing sont essentiels dans le travail d’un wedding-planner. Lorsque vous lancerez votre activité, il sera difficile de dénicher vos premiers clients, donc d’organiser vos premiers évènements. C’est pourquoi un travail sur ces deux points est obligatoire pour effectuer vos premières prestations. Pour cela, plusieurs outils sont à votre disposition :

  • Supports physiques (cartes de visite, flyers, affiches, …)
  • La presse est un très bon moyen de communication, surtout au niveau local. Variez votre contenu, entre véritable publicité, articles, interviews, …
  • Les salons, et rencontres locales : Cela vous permettra d’appuyer votre légitimité dans le secteur.
  • Partenariats avec les différents acteurs du mariage : Une fois vos supports physiques imprimés, proposez aux fabricants de robe, salles des fêtes, mairies de votre zone de chalandise d’en récupérer. Cela permettra à de potentiels clients d’avoir accès à vos coordonnées s’ils essayent d’organiser leur mariage.
  • Un site internet : Wedding-planner est un terme très prisé sur nos moteurs de recherche. En effet, beaucoup de personnes se renseignent en 1er lieu sur Internet pour trouver un organisateur de mariage dans leur région. Pour cela, nous vous conseillons de faire développer un site à l’image de votre entreprise : Reprenez une charte graphique design et attirante, pour que le futur client soit rassuré de votre capacité à organiser votre mariage.

Il existe donc de nombreux moyens pour communiquer sur votre activité. Une fois de plus, cette liste reste à compléter en fonction de vos compétences et de vos goûts ! Dernier conseil : Cela reste la plus vieille technique de communication existante, mais ne négligez pas le bouche-à-oreille : Parlez de votre nouvelle activité dans vos cercles proches, et attendez-vous à de très bonnes surprises !

 

3/ L’étude financière : beaucoup de communication

Le point délicat de tout business plan : Le prévisionnel financier. Redouté par nombre d’entre nous, il n’est pas si difficile à modéliser. Dans un métier de wedding-planner, vous devez scinder vos charges (ce que vous payez), et vos revenus.

  • Concernant les charges, vous devrez penser aux frais de marketing et de communication. Cela représentera la grande majorité de vos dépenses. Vous n’êtes pas obligé d’’avoir des bureaux au début de votre activité, un travail à domicile est envisageable, avec des rendez-vous clients dans des co-working dédiés, ou dans des lieux publics (hôtels, cafés).
  • Les revenus seront eux corrélés aux prestations effectuées. Mais comment les estimer ? C’est ici qu’intervient l’étude des concurrents. Dans votre région, observez les chiffres d’affaires des autres wedding-planner, et cela vous permettre d’estimer le marché potentiel, et donc le nombre d’évènements que vous pourriez organiser par an.

Retenez que vous pouvez être amené à avancer des clients, ou être payé plus tard. Un minimum de trésorerie sera donc nécessaire pour ne pas vous retrouver sans ressources durant votre exercice.

Outre ces spécificités, la partie financière d’un business plan d’un wedding-planner n’a rien de sorcier. De plus, de nombreux guides sont disponibles sur internet pour vous expliquer comment la modéliser étape par étape.

 

4/Un organisateur d’évènement hors-pair

La dernière particularité du business plan d’organisateur de mariage sera votre personne. Quelle est votre légitimité pour organiser le mariage des autres ?

  • Il faudra démontrer par quelconque moyen que vous avez une capacité d’écoute nécessaire pour comprendre vos clients : La communication reste le nerf de la guerre dans ce métier, ne l’oubliez pas !
  • Le stress vous est inconnu, ou du moins est contrôlé à la perfection. Organiser un mariage nécessite un calme absolu de votre part : Les familles, impatientes et stressées peuvent parfois ne pas se rendre compte de leur comportement et attentes impossibles à exhausser !
  • Une expérience professionnelle significative est un vrai plus. La vente, communication, l’événementiel sont des secteurs assimilés, qui confirment le fait que votre profil colle réellement avec celui d’un wedding-planner.

 

5/ Wedding-planner: quand passion rime avec organisation

Comme vous avez pu le remarquer en lisant cet article, le métier de wedding-planner a lui aussi son quota de taches désagréables. Avant de se lancer dans cette aventure, il faut bien prendre en compte toutes les démarches administratives propres à chaque entreprise qui pourront « polluer » la journée de notre futur organisateur d’évènements.

Outre le côté joyeux et festif du mariage, il ne faudra pas oublier les moments de stress lorsqu’un traiteur ne peut accepter votre demande, ou lorsqu’un problème de robe intervient dans la commande d’un client : Des choix doivent parfois être pris dans l’urgence, et vous devez être prêt à prendre les bonnes décisions dans un délai de réflexion réduit. Si vous pensez avoir la carrure pour affronter ces problèmes quotidiens, alors vous êtes parés pour devenir le wedding-planner de votre région, et exceller dans votre activité ! Un logiciel pour wedding planner a même été créé pour vous aider à être performant et rigoureux dans votre organisation.

Mais aussi de Marion Maupin

Wedding-planning discount ou l’équation impossible

Et vous, pensez-vous que le wedding-planning discount soit possible? Réagissez en commentaire...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  
Please enter an e-mail address