Engager un wedding planner : idées reçues

Wedding planner, ou organisateur / organisatrice de mariage, est un métier apparu récemment en France et qui soulève encore des interrogations. Si la profession bénéficie généralement d’une bonne image, tous les futurs mariés ne souhaitent pas faire appel à une agence de wedding planner. Faisons le tour des idées reçues sur le métier et les raisons pour lesquelles on ne souhaite pas faire appel à un wedding planner.

« Je veux un mariage qui me ressemble. »

fleur mariageOn peut en effet craindre que, parce qu’il est organisé par une personne inconnue du couple, le mariage ne reflète pas les sentiments éprouvés par les époux. Pourtant, engager un wedding planner, ce n’est pas renoncer à un mariage personnalisé. L’objectif d’un wedding planner est de concrétiser les envies de ses clients, sans jamais rien leur imposer. Pour cela il doit posséder une grande capacité d’écoute et d’empathie, afin de pouvoir, lors des rendez-vous réguliers avec ses clients, cerner au mieux leurs envies et leurs personnalités. La première rencontre est donc déterminante, on ne saurait trop conseiller aux futurs mariés de choisir un wedding planner avec lequel le courant passe bien et à qui ils sont prêts à accorder leur confiance. Pour trouver le professionnel qui correspond le mieux aux attentes des clients, rien n’est plus intéressant qu’une visite sur le site ou le blog du wedding planner pour se faire une idée de sa personnalité.

 « Je n’ai pas un budget assez important. »

La plupart des wedding planner proposent aujourd’hui des formules souples qui s’adaptent au budget des mariés. Vous pouvez choisir entre plusieurs types de prestations dont les tarifs varient de quelques centaines à plusieurs milliers d’euros. De plus, le coût d’un wedding planner peut être partiellement compensé par les économies qu’il peut faire réaliser aux mariés, car il connait toutes les astuces pour les aider à respecter leur budget et peut souvent faire bénéficier de remises chez les prestataires avec lesquels il travaille régulièrement.

 « Je veux maitriser la situation le Jour J. »

En faisant appel à un wedding planner, il n’est pas question de dépouiller les mariés du plus beau jour de leur vie. Le wedding planner rencontre ses clients à l’occasion de rendez-vous réguliers pendant lesquels le planning des festivités est validé par les mariés.  Le jour du mariage, les mariés sont parfaitement au courant du déroulement de la journée et peuvent profiter de ce jour unique, le stress et la panique en moins.

« On n’est jamais mieux servi que par soi-même. »

Le wedding planner n’est là que pour concrétiser les idées de ses clients, jamais pour imposer les siennes. Mais il peut être d’une grande aide pour donner, par exemple, des astuces pour la déco de la salle ou pour négocier les prix avec les prestataires avec lesquels il a établi des partenariats. Pour les clients désireux de présenter à leurs invités une décoration DIY, le wedding planner peut certainement adapter sa prestation à leurs envies. Rien ne les empêche de customiser eux-mêmes l’urne ou le livre d’or, car il y a une multitude d’autres tâches pour lesquelles un wedding planner peut les accompagner.

 Vous voulez connaître la méthode pour devenir wedding-planner en 6 étapes ? 

 

 

Inscrivez-vous ci-dessous :

Nouveau sur le blog ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.