En quoi le storytelling est-il incontournable pour un wedding planner ?

Parmi les nombreux outils marketing à disposition pour attirer des prospects et surtout les convaincre, le storytelling est un outil un peu à part qui permet de se différencier de ses concurrents. Et nous allons voir que pour les wedding planners, le produit « le mariage » est le produit idéal pour faire du storytelling. Croyez-moi, le storytelling n’est pas un effet de mode. C’est aujourd’hui un incontournable, à la fois pour une agence de wedding planner mais aussi pour vos clients.

 

Mais tout d’abord, le storytelling, quèsaco ?

 

Le storytelling est une technique de copywritting. L’objectif est de vendre un produit, en « racontant une histoire » qui doit non seulement capter l’attention mais surtout susciter de l’émotion. Il est en effet aujourd’hui avéré dans de nombreuses études marketing, qu’un client potentiel s’identifie beaucoup plus à un produit ou à une marque si l’on provoque en lui une émotion. Vous commencez à faire le lien ? Un mariage… de l’émotion… une histoire ? Vous avez compris.

 

Les prérequis

 

La réussite du storytelling nécessite de connaître parfaitement sa cible, et l’histoire à laquelle elle sera sensible. Mais encore faut-il que l’histoire soit en adéquation avec votre propre identité ou plutôt avec celle de votre marque. Si vous n’œuvrez pas dans le luxe, vous n’allez pas diffuser le storytelling du mariage de Kate Middleton à monsieur et madame Tout-le-Monde ! Faire rêver, c’est bien, mais il faut aussi veiller à ne pas engendrer de la frustration. Il faut donc trouver le juste milieu entre votre image de marque, votre cible et les histoires que vous allez raconter et donc publier.

 

Le storytelling, pour qui ?

 

Pour valoriser votre agence et les internautes

 

L’objectif du storytelling pour un wedding planner est donc de valoriser son savoir-faire en diffusant via ses outils de communication (site web, réseaux sociaux…) des « reportages » qui seront le reflet exact de ses prestations. Vous pouvez opter pour une présentation sous la forme de photos, de diaporamas ou de vidéos qui devront faire rêver vos prospects. Le storytelling doit donc partie intégrante de votre stratégie commerciale et de votre communication, mais vous devez déjà le faire sans vraiment le savoir.

 

Pour vos clients

 

Et vous l’aurez compris, le storytelling est bien entendu, une prestation que vous pouvez (et devez) proposer à vos clients. Aussi, et parmi les prestataires que vous aurez à sélectionner, le choix du photographe (encore appelé « storyteller ») sera primordial. Il devra savoir capturer les instants clés du mariage, et ce à chaque étape, souvent à l’insu des invités et des mariés, et en faire une magnifique histoire personnalisée qu’il restituera aux mariés, sous les différentes formes évoquées précédemment, mais aussi sous le format « book », qui plaît énormément.

 

Conclusion

 

Il est loin le temps où le photographe de mariage se contentait de faire des clichés des invités qui posaient en prononçant le fameux « cheese ». Aujourd’hui, cette journée magique doit être restituée par un storyteller. Alors que ce soit pour votre agence (prospects et internautes) ou pour vos clients, vous devez apporter un soin particulier à la communication, et y intégrer le storytelling. Mais… avouez… le mariage, c’est un peu du pain bénit pour faire du storytelling, non ?

Mais aussi de Marion Maupin

Les clés pour trouver un stage de wedding-planner

J'ai eu un peu de mal à démarrer mais une fois partie,...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  
Please enter an e-mail address