Cahier des charges, rétro-planning et budget : les indispensables du wedding-planner

Bonjour, dans ce podcast je vais vous parler des trois documents de travail nécessaires pour bien démarrer une organisation de mariage.

Soit vous donnerez ces documents aux mariés avec le devis, avant qu’ils ne deviennent vos clients, soit vous les donnerez une fois le devis signé. Dans le premier cas, vous misez sur quelque chose. Vous allez passer du temps à élaborer ces documents, mais rien ne garantit que ces prospects, ces futurs mariés vous prendront comme organisateur.

ça peut être un coup de poker: si vous sentez qu’ils ont besoin d’être rassurés, que ce sont des gens très cartésiens, très carrés, et qu’ils ont besoin d’informations précises pour pouvoir se décider, alors rédigez ces trois documents de travail et remettez-leur au moment où vous donnerez le devis.
La plupart du temps, personnellement, je fais l’inverse, c’est-à-dire que je remets le devis, auquel je joins un budget mariage dans les grandes lignes, mais je ne passe pas plus de temps que ça sur les documents de travail car à ce stade je ne sais pas s’ils deviendront mes clients.

Donc ces trois documents sont: le cahier des charges, le rétro-planning et le budget prévisionnel. Ils sont indispensables, c’est pas juste pour faire joli. Ils seront votre boussole pendant l’année, et ils éviteront tout malentendu pendant l’année de travail.

 

Mais aussi de Marion Maupin

Wedding-planning discount ou l’équation impossible

Et vous, pensez-vous que le wedding-planning discount soit possible? Réagissez en commentaire...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  
Please enter an e-mail address