Comment avoir une charte graphique qui se démarque des autres wedding planner ?

 

S’il y a bien un élément incontournable pour tout créateur d’entreprise et d’autant plus pour toute personne désirant se lancer dans l’activité de wedding planer, c’est la mise en place de tout l’univers de la communication visuelle qui vous différenciera de vos concurrents.

Concrètement, cela implique que vous allez devoir choisir un code graphique qui sera repris sur tous vos supports de communication (votre logo, votre site internet, vos cartes de visite, votre plaquette commerciale, votre papier à lettres, etc.). C’est ce que l’on appelle, communément, la charte graphique de votre entreprise. Elle devra non seulement vous correspondre, mais aussi atteindre, sans ambiguïté votre clientèle cible.

Pour se différencier, se démarquer des autres wedding planer, il est primordial de bien les connaître. La critique systématique, bien tentante et si facile, est à proscrire. Essayer plutôt de relever chez eux, dans leur communication, ce qui est positif, cela vous évitera bien des erreurs d’appréciation concernant la vôtre.

 

Bien choisir le code couleur de votre activité

Le choix de la couleur est très important. Dans différentes cultures, le code couleur n’a pas du tout la même signification. Par exemple en Chine, le rouge symbolise la joie et le mariage alors qu’aux États-Unis c’est le danger, le blanc, en Égypte symbolise la joie et la fête, au Japon, la mort, etc.

Les codes couleurs ont une grande importance, car celui que vous choisirez, celui qui prédominera si vous en choisissez plusieurs, doit envoyer un message clair à vos prospects sur votre activité et la manière dont vous envisagez votre future mission auprès d’eux.

Cela peut s’avérer un vrai casse-tête de choisir ne serait-ce que la ou les couleurs de votre logo. Mais rassurez-vous, 90 % des entreprises dans le monde n’utilisent que 5 couleurs, le bleu, le rouge, le noir, le jaune et le vert et au même titre qu’en matière vestimentaire, nous vous conseillons de ne pas dépasser plus de 3 couleurs pour un même logo.

 

Bien choisir la police de caractère (d’écriture)

Il en va des polices de caractère comme de la mode. Certaines qui ont eu le vent en poupe comme la Comic sans Ms sont aujourd’hui perçues comme ringardes. Ici aussi, prenez le temps d’aller voir ce que vos concurrents utilisent, renseignez-vous sur les tendances du moment. N’oubliez pas que cette police de caractères tout comme les couleurs seront vos ambassadrices. Elle doit refléter, elle aussi, votre activité et votre personnalité. Rien de plus ! Et dernier point, la police de caractères doit être lisible, cela peut paraître évident, il suffit pourtant de visiter certains sites pour se rendre compte que non !

 

Bien intégrer et combiner les différents éléments.

Il est fortement conseillé de travailler sur le logo en ayant défini préalablement sa place sur les différents supports que vous allez mettre en place. Tout comme il est fortement conseillé, également, de bien réfléchir aux éléments graphiques et aux déclinaisons de votre logo que vous intégrerez en fonction de ces derniers. Par exemple, si vous reprenez un élément du logo, une barre horizontale ou des ronds de couleurs, vous devrez en définir la taille et l’emplacement sur vos cartes de visite, votre papier à en-tête, votre site, votre page Facebook, etc.

 

Penser à l’évolution dans le temps

C’est bien de vouloir se démarquer de la concurrence, mais n’oubliez pas que ce que vous allez mettre en place, aujourd’hui, doit être pérenne. Se dire que vous allez lancer votre activité avec une charte graphique temporaire que vous reverrez plus tard, quand vous en aurez les moyens, est une grossière erreur. En effet, l’activité de wedding planer se construit dans le temps en s’appuyant sur une réputation et le bouche-à-oreille. Les futurs époux ont besoin de se sentir en confiance. Votre image se doit donc d’être solide et rassurante.

 

Que retenir ?

N’est pas graphiste qui veut, c’est un métier et nous ne saurions trop vous conseiller de vous faire aider par un professionnel. Cela a bien sûr un coût. Mais si vous êtes conscient de l’importance de l’image que vous voulez donner, inclure cette prestation dans votre budget prévisionnel est primordial. Le message que vous devez envoyer doit être celui d’une personne crédible qui sera capable de prendre en charge l’intégralité de l’organisation du mariage, dans ses moindres détails. Parlons du ou des détails, c’est justement ces derniers qui font souvent la différence entre une proposition et une autre. Il en va de même en matière de communication. Tout comme une virgule peut changer le sens d’une phrase, un code couleur non respecté entre les supports, une police de caractères obsolète peut renvoyer une image qui n’est pas celle que vous souhaitez. Vous ne devez pas laisser de place au doute !

Mais aussi de Marion Maupin

Devenir wedding planner sans diplôme/sans formation

Malgré l’article rédigé dans un précédent post intitulé «  Métier de wedding-planner :...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  
Please enter an e-mail address